Parcours scolaire ou éducatif

Orientation vers le milieu ordinaire

Aménagement examen et concours : Des dispositions particulières sont prévues pour permettre aux élèves handicapés de se présenter à tous les examens et concours organisés par l’Éducation nationale dans des conditions aménagées : aide d’une tierce personne, augmentation d’un tiers du temps des épreuves, utilisation d’un matériel spécialisé.
 
Transport : Tout élève handicapé qui, en raison de son handicap, ne peut utiliser les moyens de transport en commun, bénéficie d’un transport individuel adapté entre son domicile et son établissement scolaire dont les frais de déplacement sont pris en charge par le Conseil Départemental.
 
Matériel : La réussite du parcours scolaire d’un élève handicapé peut nécessiter l’utilisation d’un matériel pédagogique spécifique. Le matériel à usage individuel est mis à disposition de l’élève dans le cadre d’une convention de prêt avec le Rectorat.
 
Accompagnants des Élèves en situation de handicap (AESH) : Après analyse du degré d’autonomie de l’élève, la CDAPH peut décider de l’attribution individuelle d’un AESH dont les missions consistent à l’accompagnement et soutien dans les activités d’apprentissage, l’accompagnement dans les actes de la vie quotidienne et l’accompagnement à la vie sociale et relationnelle (installer l’élève en classe, aider à écrire ou à manipuler du matériel, aider pour les repas...).
Consultez le bulletin officiel de l’Education nationale concernant les missions et activités de l’accompagnement des élèves en situation de handicap dans l’enseignement primaire et secondaire en cliquant ici.
 
Les Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire (ULIS)  : accueillent les élèves dont la situation de handicap ne leur permet pas d’envisager une scolarisation individuelle continue dans une classe ordinaire. Il existe 3 types d’ULIS : ULIS-école, ULIS -collège et ULIS-lycée. Les élèves sont scolarisés dans de petites unités comprenant au maximum 12 élèves. Ils sont encadrés par des enseignants spécialisés, mais pour certains enseignements ils peuvent être intégrés à une classe ordinaire avec un accompagnement spécialisé en fonction de leurs besoins.
Consultez le bulletin officiel de l’Education nationale concernant les ULIS dans le 1er et second degré en cliquant ici.
 
Section d’Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA) : accueillent dans les collèges des élèves qui, en raison de leurs difficultés d’apprentissages ne peuvent aborder un cursus scolaire ordinaire en 6ème. Les SEGPA peuvent accueillir des élèves handicapés dans le cadre d’un projet d’intégration individuelle avec un soutien spécialisé.
Consultez la circulaire n° 2015-176 du 28-10-2015 issue du bulletin officiel de l’Education nationale concernant les SEGPA en cliquant ici.
 
Les services d’accompagnement des enfants en situation de handicap (SESSAD) : apportent lorsque cela est nécessaire un soutien spécialisé aux enfants et adolescents maintenus dans leur milieu ordinaire de vie et d’éducation. Le Sessad apporte un soutien spécialisé en développant des actions de soins et de rééducation dans les lieux de vie de l’élève handicapé. Il participe à l’inclusion scolaire et à l’acquisition de l’autonomie grâce à l’ensemble des moyens médicaux, paramédicaux, éducatifs et pédagogiques adaptés. Ces moyens peuvent être des actes médicaux spécialisés, des rééducations dans divers domaines (kinésithérapie, orthophonie, ergothérapie…) ou un soutien spécifique dispensé par un enseignant spécialisé. Pour en savoir plus sur les SESSAD, cliquez ici.
 
Consultez le bulletin officiel de l’Education nationale concernant le parcours de formation des élèves en situation de handicap dans les établissements scolaires en cliquant ici - circulaire n° 2016-117 du 8-8-2016

Découvrez nos vidéos