Les personnes âgées de plus de 60 ans en situation de handicap

La compensation

Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

Elle s’adresse à toute personne âgée de 60 ans et plus qui se trouve dans l’incapacité d’assumer les conséquences du manque ou de la perte d’autonomie liées à son état physique ou mental. Plus la perte d’autonomie est importante, plus le montant du plan d’aide est élevé (GIR 4 à 1).
S’adresser au CCAS de sa commune de résidence ou au Conseil Général (Service ASA)

Prévention de la dépendance

Si votre dépendance est moins sévère (GIR 5 et 6), il peut être proposé « un panier de biens » afin d’aider au maintien de la personne à domicile (en tenant compte de ses ressources). Selon le type de pension servie, soit la CGSS propose un Plan d’Action Personnalisé (aide plafonnée à 3000€/an pour aide ménagère, portage de repas, pédicurie, transport …), soit le Conseil Général propose une aide ménagère.
S’adresser à la CGSS, au Conseil Général (Service ASA) ou auprès d’un service d’aide à la personne.

Prestation de compensation du handicap

La personne en situation de handicap peut déposer une demande de PCH jusqu’à 75 ans dès lors que les critères étaient remplis avant 60 ans. Peuvent demander la PCH sans limite d’âge les personnes qui travaillent ou bénéficient de l’ACTP (droit d’option) ou encore celles qui bénéficiant de la PCH avant 60 ans ne choisissent pas l’APA.

Découvrez nos vidéos