Actualités

La MDPH reçoit Mme Sheila BAPPOO, Ministre du gouvernement mauricien


Mme Sheila BAPPOO, Ministre de la sécurité sociale, de la Solidarité nationale et des institutions réformatrices auprès du gouvernement mauricien, est actuellement en visite pour trois jours à la Réunion pour enrichir sa réflexion sur trois axes politiques prioritaires de son ministère : Handicap, vieillissement, délinquance.

Accompagnée du consul honoraire de Maurice Jacques VELOUPOULLE et de deux membres de son cabinet (Mme Renuka Devi BISSESSUR et Dr Mme Ameenah SOREFAN), elle a commencé son séjour par une visite de la Maison départementale des personnes handicapées où elle a été accueillie par Nassimah DINDAR (Présidente du Conseil Général et de la MDPH), Roland ROBERT (1er vice-président en charge de la coopération régionale) et Patrick ERUDEL (Conseiller général en charge des personnes handicapées et élu délégué à la MDPH). Dans son mot d’accueil de la ministre, Nassimah DINDAR a insisté sur l’intérêt d’un partenariat « gagnant-gagnant » avec l’ile sœur autour de sujets majeurs comme le handicap et la dépendance sur lesquels les deux îles peuvent travailler ensemble grâce à leur proximité géographique et culturelle. Patrick ERUDEL a mis en avant l’impact de la création de la MDPH pour les personnes handicapées et la société réunionnaise.

Mme la Ministre a fait part de son grand intérêt pour la simplification des démarches pour la reconnaissance du handicap à Maurice et pour travailler véritablement dans le sens d’une « société mauricienne plus inclusive ». Elle souhaitait donc mieux comprendre le fonctionnement de la MDPH à la Réunion en tant que guichet unique d’accueil, d’information et d’accès aux droits en rencontrant les politiques et professionnels de la MDPH avec une visite guidée d’une équipe d’évaluation pluridisciplinaire et une table ronde. A l’issue de plus d’une heure de rencontre, la Ministre s’est déclarée très satisfaite de ce qu’elle a pu voir et entendre. Elle a proposé à Nassimah DINDAR de réfléchir ensemble sur les bases d’une convention de partenariat sur la perte d’autonomie avec des réflexions communes qui pourraient être envisagées sur les actions innovantes de progrès, le partage d’expériences et la mutualisation des ressources.

Un rendez-vous a été pris en septembre prochain sur invitation de la Ministre pour poursuivre la réflexion sur le guichet unique de reconnaissance du handicap dans l’île sœur.

Reportage photographique






Découvrez nos vidéos