Droit d’option PCH-Allocation compensatrice

Droit d’option PCH - Allocation compensatrice (ACTP/ACFP)

La loi du 11 février 2005 a supprimé l’allocation compensatrice qui est remplacée par la PCH. Il n’est donc plus possible de faire une première demande d’allocation compensatrice. Toutefois, les personnes qui bénéficient encore de l’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP) ou pour frais professionnels (ACFP) peuvent continuer à en bénéficier tant qu’elles n’optent pas pour la PCH.

L’Allocation compensatrice est versée par le Conseil départemental de la Réunion.

Cette allocation permet aux personnes dont le taux d’incapacité est important (au moins 80 %) à faire face :
• aux frais nécessités par le recours à une tierce personne pour les actes essentiels de la vie (ACTP)
• ou aux frais supplémentaires occasionnés par l’exercice d’une activité professionnelle ou d’une fonction élective (ACFP).

Le cumul des deux prestations : "Allocation compensatrice et PCH" n’est pas possible.

Pour en savoir plus sur l’ACTP, consultez le site du service public en cliquant ici.

Pour en savoir plus sur l’ACFP, consultez le site du service public en cliquant ici.

Découvrez nos vidéos