L’accompagnement de l’enfant ou de l’adolescent en situation de handicap

  • L’itinéraire de votre dossier

    Contacter l’enseignant-référent de votre secteur (information, évaluation des besoins, dossier de demande) en accord avec l’équipe éducative.
    Envoyer à la MDPH un dossier de demande PPS (1ère demande ou renouvellement) accompagné du certificat médical normalisé et des autres pièces réclamées.
    Analyse par la MDPH de votre demande et du projet de vie. Evaluation pluridisciplinaire des besoins. Elaboration le cas échéant, d’un PPS.
    Examen de votre PPS par la Commission des Droits et de l’Autonomie des (...)

    Lire la suite
  • Le maintien en milieu scolaire ordinaire

    Inclusion dans une classe ordinaire : un enfant handicapé peut être scolarisé en inclusion individuelle dans les classes ordinaires ou des classes adaptées (Enseignements Généraux et Professionnels Adaptés - EGPA) de l’Education Nationale, avec des mesures d’accompagnement comme l’attribution d’une Auxiliaire de Vie Scolaire (AVSI) ou de matériel adapté.
    Inclusion dans une classe spécialisée : il peut être orienté vers un dispositif collectif ouvert au sein de
    Classes d’Inclusion Scolaire (CLIS) pour le (...)

    Lire la suite
  • Le projet personnalisé de scolarisation (PPS)

    Quel que soit le degré de handicap ou l’âge, le jeune en situation de handicap peut bénéficier d’une aide humaine, d’une aide matérielle et/ou d’un accompagnement par un établissement ou un service médico-social.
    Le PPS définit les modalités de déroulement de la scolarité de l’enfant en situation de handicap en incluant les actions adaptées en matière pédagogique, psychologique, éducative, sociale, médicale et paramédicale.
    Le PPS est demandé par la famille avec l’aide de l’enseignant référent du secteur et (...)

    Lire la suite
  • Les orientations vers le milieu médico-social

    Les établissements médico-sociaux ont pour vocation l’accueil des jeunes porteurs de handicap dont la situation nécessite une prise en charge scolaire, éducative et thérapeutique.
    Des structures et des services adaptés Il existe différents types d’établissements en fonction de la nature du handicap : intellectuel, moteur, visuel, auditif, troubles de la conduite et du comportement, troubles envahissants du développement.
    Exemples d’établissements : IMP ou IMPRO (déficience intellectuelle), IEM ou (...)

    Lire la suite

Découvrez nos vidéos